AFRICA FOOTBALL INVESTMENT

Championnat D2. Fin du parcours. Kakadl de Doufelgou sur le toit du football de l’élite B du Togo.

Ce dimanche soir, la cours du” Roi” Kakadl était  en transe, il n’en demeure pas moins que les “Chasseurs ” de Doufelgou sont devenus pour le coup les “Maitres” du football de l’élite B togolais.

 Kakadl de Niamtougou est montée ce dimanche sur la plus haute marche du podium de la D2 à la faveur de sa victoire au détriment de Kotoko FC de Lavié au terme d’un match âprement discuté et soldé par le score nul et de parité 2 buts partout puis au tirs de penaltys au terme du temps réglementaire 3 tirs réussis pour les “Chasseurs de Doufelgou ”  contre 2 pour les “Porcs et Epics” de Lavié.
Ce fut un match dynamique auquel le stade creux avait assisté ce dimanche à la faveur de la finale de la D2 saison 2020-2021.
 Un spectacle sans spectateurs la faute au Covid delta dont la propagation  imminente fait peur aux autorités. Conséquence la fédé a  décidé la finale à   huis clos.
 C’était une rencontre entre deux favoris de la D1, qualifiés le week-end dernier à la faveur des play-offs.
 Kakadl et Kotoko étant déjà qualifiés au détriment de Tambo FC et Arabia lors de ces 1/2 finales pour la D1se sont retrouvées pour disputer le Graal, un titre honorifique de Champion de la D2.
Ce fut un match d’une très grande intensité entre les protagonistes tant l’engagement était à la dimension de leurs ambitions. C’est Kotoko de Lavie qui donnera l’alerte dans les toutes premières minutes avec un emballement de Nyonyotsi  Komlan, Agbodoglo Kossi et leurs partenaires dans le camp adverse avec des frappes multiples qui ne sont pas cadrées faisant subir à Kakadl la pression du match.
Mais à la 21e min les Porcs et Epics vont ouvrir le score sur un coup de pieds de Adzogu Kossi reprenant un centre venant de Balouki Adnane son ailier gauche. La frappe imparable permet à Kotoko de mené jusqu’à la 30è min lorsque sur un autre  centre venu de sa droite Karango Kahomba, l’avant centre de Doufelgou égalise pour Kakadl.
1 but partout c’est le score qui renvoie les deux équipes aux vestiaires alors que entretemps Kotoko jouait à 10, son capitaine Yacoubou Moutalibou ayant été expulsé pour sa position de dernier défenseur sur l’avant centre de Kakadl qui filait tout droit au but.
 La 2nde partie partie du jeu va être à  la faveur de Kakadl qui profitant de sa supériorité numérique va prendre son adversaire à  la gorge par des raids incessants de Dike Martins, Karango Kahomba et comparses qui mettent aux supplices la défense de Lavie. Celle-ci plie et rompt à  la 51è min sur un but de Akomedji Koffi bien démarqué au premier poteau pour reprendre un beau service de son ailier.
2 buts à 1 à  cet instant du match pour Kakadl que l’on croyait loin devant  mais c’était sans compter sur la valeur de Kotoko qui va retourner la situation. Le club de Lavie obtient l’égalisation à  l’heure de jeu sur un joli coup de tête de Ouro Koura Arissou à la suite d’un coup franc bien lifté au 1er poteau .
 2 but partout entre Kakadl et Kotoko, il faut un vainqueur et c’est le club de Doufelgou qui va tirer son épingle du jeu 3 penalties réussis à 2.
Kakadl après plus de 17ans de traverser de désert retrouve un nouveau dynamisme incarné par le Clt Latta son président. Les protégés du Clt directeur de l’aviation sont désormais les têtes couronnées de la D2 nationale.
 Ils remportent ainsi le trophée la médaille d’or et une enveloppe de trois(3)millions de francs. Kotoko de Lavie, le finaliste malheureux reçoit  quand à lui deux(2) millions en plus de la médaille de bronze. Le ministre Gilbert Bawara et le Clt Latta ont été les principales vedettes de la soirée. Ils ont présidé à  la remise des récompenses aux acteurs. Les séances de prise de vues ont immortalisé l’événement.
NB: Officiellement le compte est réglé pour la D2:
Arabia, Agaza, Espoir, JCA, Étoile Filante, Tambo, Agouwa, Foukpa, US.Agbandi, Boundja, Foadan, CDFHaknour, Doumbé et Ifodjè composent la D2.

 Prosper l’Allemand AGBOKLOU

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 ⁄ 7 =